lundi 16 février 2009

Sans-titre - partie 2







12 commentaires:

eurieus a dit…

j'adore comme d'hab ! c'est vraiment sympa camarade !

Par contre ya deux pages blanche sur le blog , j'sais pas si c'est fait expres ....

Cheers mon grand !

alix a dit…

j'adore l'image 24, elle m'a bien fait rigoler
Pôvre héros par contre...

stephane a dit…

ça bosse , ça bosse

Toujours aussi bien ;)

Michellux a dit…

Est-ce la fin, ou peut-on s'attendre à une suite ?

ideo a dit…

Ça ne peu être la fin... en tout cas j'aime bien c'est histoire sans titre.

clem a dit…

Sacré Enef!

Mr Burn a dit…

C'est passionnant! Et très bien raconté.
juste un petit bémol. Jusqu'à ce qu'il la sauve avec la fleur, je suis conquis. Après on dirait qu'il y a un petit flottement.
...
Bon je n'ai pas la prétention d'être aussi bon que toi en scénar mais que penses-tu de ceci:

J'aurais trouvé sympa, que le monsieur a fleur, étant lui même médecin, lui fasse le bouche à bouche, qu'elle se réveille et qu'elle aussi aie une fleur dans la bouche qui se retrouve nouée à la sienne, Et puis qu'elle se détachent toutes les deux.
(oui c'est fleur bleue! hum)

...

Tu pourrais développer en parallèle l'histoire de la femme à fleur, en flashback.
Bon je tripe complêtement là, j'arrête.

Sinon, j'aime quand même bien la fin en "queue de poisson" que tu nous proposes. Tu nous laisses dans l'expectative et ça, c'est marketing!!

Dsl pour le com hyper long...

ours polaire a dit…

Très bonne cette série sans parole. ça fonctionne très bien. bravo Enef.

Gox a dit…

Tres tres sympa! J'ai hate de voir la suite! Suis sur qu'il va la retrouver la fille! avec une fleur dans la bouche c'est obligé! ^^

Je me répète mais je trouve ça vraiment sympa!

Enef a dit…

Salut à tous!

Tout d'abord, laissez moi vous dire qu'avoir un public aussi pro qu'asssidu, ça fait non seulement plaisir, mais ça motive aussi!
Je suis pas mal actif en ce moment, et j'espère que cela va porter ses fruits!

Eurieus: Merci V.J! Heu... C'est quoi les deux pages blanches?
J'ai rien chez moi!

Alix: Héhé! Il en a pas fini!

Stephane: Hé! Merci! Et toi, ça en est où! Faut que je passe sur ton blog!! A très vite!

Michellux: Oui, sans hésité! Je ne sais pas où ça va, mais je n'en n'ai pas encore fini avec mon toubib!

Ideo: Merci à toi, l'ami de Corée!
( oui, mon jeu de mot est pourri avec Ricorée..)

Clem: Sacré Clem!

MrBurn: Un flottement... ALORS QU'ON EST DANS LA FLOTTE JUSTEMENT!
Bien joué! Très fin! Hihi, ça me plait!
Bah je ne sais pas, les risque de l'impro, avec les coups de mous qui permettent de mieux repartir, tu me connais hein!
Tu "trip" trop et tu es romantique!
Coquinou!

Ours Polaire: merci! Je vais tâcher de la conclure du mieux possible!

Gox: Merci Maître Gox! Héééé!
Gâche pas mon suspense à deux francs six sous là hé! ^^

ideo a dit…

A vrai dire, on m'avait déjà fait ce jeu de mot. -^_^- Tu es excusé!

Je m'aperçois que j'ai même fait une horrible faute : "j'aime bien ces histoires sans titre" et non "c'est histoire" (car ça ne veut rien dire).

Sinon, j'ai vraiment envie de refaire un petit challenge comme pour le challenge tricycle, intéressé es-tu?

http://blog-ideo.blogspot.com/2009/02/challenge-02.html

ineditof a dit…

Belle parabole.
Le garçon qui a le blues fait de la poésie, la langue fleurie quoi, une fille désespérée se raccroche à ça, lui pense l'avoir sauvé, mais elle part avec d'autres, ceux qui ont de beau uniformes, des voitures qui brillent...

ralala